La pizza Napolitaine

Qu’est-ce que la pizza napolitaine ?

Selon des sources historiques, l’apparition de la pizza date de 1715 à 1735. Apparemment, même le roi de Naples, Fernando de Bourbon, admirait beaucoup ce produit.

Une pizza napolitaine traditionnelle se compose essentiellement de trois ingrédients simples dont la pâte, la sauce et le fromage. Il peut, cependant, y avoir mille façons de le faire bien qu’il n’y ait qu’un seul brevet en instance. C’est pourquoi les pizzerias essaient toujours de suivre quelques étapes simples qui feront la différence. Voici les règles minimales qui distinguent la pizza napolitaine.

la pizza napolitaine

1. La pâte

La véritable pizza napolitaine se compose exclusivement de farine de blé tendre, de levure, d’eau et de sel. Après avoir pétri la pâte, on la laisse reposer pendant 2h. Il faut, également, la recouvrir d’un chiffon humide afin que l’extérieur ne se dessèche pas. Ensuite, il faut la laisser reposer une nouvelle fois pendant 4 à 6 h après avoir divisé la pâte en pains d’environ 200g. Enfin, il faut en faire des cercles de 35 cm et saupoudrer la surface de farine.

Pour réussir la pizza napolitaine, bien choisir le type de farine est fondamental. Il doit, en effet, être frais et finement moulu, très fort et riche en protéines..

2. Les ingrédients et les goûts

La pizza napolitaine contient beaucoup moins de mozzarella que ce que l’on trouve normalement. L’idée de cette pizza n’est pas de couvrir toute la surface de la pâte. Elle consiste à distinguer les saveurs de la pâte, de la tomate et de la mozzarella.

Pour la mozarrella, la pizza napolitaine ne contient que 100g de fromage si l’on utilise 300g pour les pizzas classiques. Pour la tomate, il faut veiller à ce que celle-ci n’ajoute pas de goût acide, mais qui est douce par nature. Notez qu’une bonne mozzarella de bufflonne et de l’huile d’olive extra vierge sont les principaux ingrédients en plus du four à bois.

Les accompagnements « autorisés » sur une pizza napolitaine sont la marinara et la margherita. Elles sont généralement accompagnées de tomates fraîches et d’huile d’olive. Pour la variante marinara, on ajoute de l’ail et d’origan, tandis que pour la margherita, on ajoute de la mozzarella et du basilic frais.

Pour les Napolitains, inclure l’ananas, les artichauts, les palourdes et même les champignons sur la pizza n’est pas évident. Cela ne permet pas d’apprécier le goût de la pâte.

3. La cuisson

La véritable pizza napolitaine est généralement cuite dans un four à bois à une température de 485°C pendant une durée qui varie de 60 à 90 secondes. Thermomètre et minuterie à la main, même si on l’aime un peu plus cuite, ce temps de cuisson est l’idéal au pays de la pizza.

Lorsque vous faites de la pizza napolitaine à la maison sans four à bois, vous devez préchauffer votre four et la pierre à pizza à 500 degrés pendant au moins 30 minutes avant de placer la pizza à l’intérieur avant de l’y placer environ 8 à 10 minutes jusqu’à ce que le fromage soit fondu et que la croûte commence à présenter des taches de léopard.

Articles récents
Pizza calzone
Pizza calzone

La pizza calzone C’est sûrrement l’un des pizzas les plus emblématiques de l’Italie, la pizza calzone originaire de la région des pouilles. Elle est l’un

Pizza bolognaise
Pizza bolognaise

La pizza bolognaise Comme pour la plupart des pizzas, sont origine est floue. Néanmoins ont peut dire qu’elle est plus jeune que la création de